Parutions

Dernières publications                                          2021

Un nouvel essai de philosophie politique : Étiologie d’une décadence                                       

Une biographie historique indispensable : Jean Mousnier de la Montagne

En 2017

Le roman philosophique d’un »homme qui ne veut pas mourir »

En 2015

Un premier opus politiques : Plaidoyer pour une démocratie populaire

En 2010

Considérations diverses sur la nature des choses et la difficulté d’être

En recherche d’éditeur :

Un nouvel essai politique : L’Hydre de Lerne

Un recueil d’articles blogués : Un singe en automne

Image4

Il est très difficile pour un philosophant de se faire éditer. Rappelons quelques chiffres glanés sur le net : environ 67 000 livres sont édités tous les ans en France, mais une proportion très faible d’essais. Moins de 10 % du total des ouvrages sont à ranger dans les rayons « Sciences humaines », et la philosophie représente moins d’1% de l’ensemble. Alors, quand on n’est ni agrégé de philosophie, ni habitué des plateaux de télévision (ce qui n’enlève rien au talent des uns et aux autres), c’est difficile.

Un éditeur reçoit de 100 à 8 000 manuscrits par an, et le taux de rejet moyen est de 98 %. Et je peux toujours me consoler en me disant que Schopenhauer ou Nietzsche publièrent à compte d’auteur, ou que certains ouvrages d’Edgar Morin ne sont pas réédités.